Les agents physiques pour entretenir le cuir chevelu

Les agents physiques sont généralement peu employés pour l’hygiène et l’entretien du cuir chevelu et des cheveux, à l’exception des vaporisateurs, utilisés ailleurs, et surtout comme adjuvant d’un traitement.

Nous allons passer en revue quelques appareils qui peuvent vous être utiles en vous donnant les renseignements sur leur indication et leur mode d’emploi.

Nous nous bornerons, donc, à vous donner des notions d’ordre pratique

Les lampes à rayons U.V

Ne ratez aucun article, inscrivez-vous à la newsletter
Vous pourrez vous en désinscrire à tout moment

L’application des rayons U.V. sur le cuir chevelu a été abandonnée à peu près complètement. On utilisait autrefois les U.V. pour combattre les séborrhée.

Par un processus qui n’est pas encore complètement expliqué, on constate une sédation plus ou moins marquée de l’écoulement de sébum qui réapparaît malheureusement après cessation des applications et parfois d’une manière plus intense.

Cet effet décevant s’accompagne d’une oxydation de la kératine capillaire qui entraîne des modifications structurales et chimiques profondes du cheveu;

En effet, les ultra-violets, en tant que catalyseurs d’oxydation, peuvent faire varier la nuance du cheveu déjà décoloré par des oxydants.

Si l’on raisonne par analogie avec la peau exposée au soleil, il est permis de se demander si les U.V. n’altèrent pas les ponts de soufre reliant les chaînes longitudinales de polypeptides qui constituent la structure moléculaire du cheveu.

Dans ce dernier cas, le cheveu perdrait sa solidité et sa résistance à la traction.

Raisonnons toujours par analogie : en tenant compte des observations que l’on peut faire au bord de la mer, il est encore permis de se demander si les U.V. ne seraient pas responsables d’une auto-oxydation spontanée avec éclaircissement de la nuance de la masse superficielle des cheveux.

La haute fréquence

La haute fréquence qui ne présente aucun danger immédiat ou lointain, est utilisée dans les soins capillaires au moyen des électrodes de verre ou de quartz, dites électrodes de Mac Intyre.

On utilise l’étincelage des H.F. pour les raison suivantes :

  • l’étincelage produite de l’ozone dont l’effet antiseptique s’ajoute à celui de la chaleur
  • le bombardement d’étincelles jaillissant de l’électrode stimule les terminaisons nerveuses du cuir cheveu ; on emploie l’électrode en forme de peigne lorsqu’on veut agir sur la chevelure, et une petite électrode en « champignon » lorsqu’on veut agir sur le cuir chevelu.

Les indications des appareils à rayons violets sont les suivantes :

  • soins d’entretien du cuir chevelu et des cheveux, pour stimuler et aseptiser : employez l’électrode peigne en quartz et et la petite électrode « champignon » en verre ou en quartz
  • cuir chevelu induré et sec : étincelage une fois par semaine avec la petite électrode « champignon » en verre, afin de stimuler et d’aseptiser lorsque la couche cornée trop sèche, souvent fendillée, sert de réceptacle à des colonies de germes microbiens
  • cuir chevelu gras : étincelage modéré avec la petite électrode « champignon » en quartz ou en verre ; nous disons bien modéré, afin de ne pas exciter davantage les glandes sébacées.

Massage indirect de haute fréquence et chute des cheveux.

Il serait excessif d’affirmer que le massage indirect de H.F. pratiqué sur le cuir chevelu arrête la chute des cheveux.

Toutefois, dans plusieurs cas de chutes, nous avons pu constater d’excellents résultats et, dans tous les cas, un arrêt momentané et une nette diminution de la perte : ce qui encourage considérablement la clientèle à se soigner.

Le massage indirect du cuir chevelu par la Haute Fréquence se pratique de la manière suivante :

  • fixez l’électrode renfermant la spirale métallique dans le manche porte-électrode
  • faites-la tenir des deux mains par la cliente, en ayant soin de lui faire ôter les bagues ; elle se trouve ainsi reliée à l’appareil et « polarisée » ; c’est le contact des mains de l’opérateur qui déclenchera l’étincelage
  • le potentiomètre réglé à une faible intensité, commencez à frictionner lentement et légèrement le cuir chevelu avec la pulpe des doigts ; au bout de quelques instants, augmentez l’intensité en fonction des réactions individuelles, tout en gardant d’une main de contact avec le cuir chevelu du sujet

C’est par les doigts de l’opérateur que sort la pluie d’étincelles percutant le cuir chevelu.

Cette méthode, qui présente aussi un caractère spectaculaire dont il ne faut pas négliger l’importance, donne des résultats intéressants.

C’est le sujet traité qui est « chargé » et « déchargé » alternativement de courant de Haute Fréquence.

On peut aussi pratiquer le « massage indirect » d’une autre manière.

  • au lieue de faire tenir l’électrode contenant la spirale métallique par votre cliente, placez une large électrode plate, en étain, sous le fauteuil de soins où elle est allongée ou assise ; le corps de la cliente joue alors le rôle d’électrode ; si vous approchez près du sujet une électrode au néon, vous la verrez s’illuminer dès qu’elle se trouvera placée dans son champ électro-magnétique
  • au lieu de pratiquer les frictions avec l’extrémité des doigts, utilisez un tampon de coton mouillé

Vous pouvez le tenir avec trois doigts ou le fixer sur une pince porte-coton pour procéder à l’étincelage de tout le cuir chevelu.

Durée de l’application : 3 à 4 minutes.

Les rayons infra-rouges

Les rayons infra-rouges, ces radiations thermiques p

ar excellence, ont été employés surtout pour le séchage des cheveux.

Ils ne semblent pas avoir donné résultats que l’on attendait d’eau ; de plus, leur maniement est délicat. L’infra-rouge, en effet, émet une chaleur très sèche qui fait casser les cheveux si on les laisse pendant quelques minutes exposés aux radiations sans un enduit protecteur.

La chaleur sèche n’est pas mauvaise en soi pour les cheveux, mais il faut tenir compte que très nombreuses sont à l’heure actuelle, les chevelures décolorées.

La substance de ces cheveux, plus ou moins dégradés, a plus besoin d’humidité et de corps gras réparateurs que de sécheresse.

On voit mal quel pourrait être l’effet bénéfique des radiations sur cette kératine déjà ultra-desséchée.

Si l’on tient absolument à utiliser les infra-rouges, afin de provoquer une vaso-dilatation des vaisseaux du cuir chevelu, qui renforcerait les effets du massage, il faut protéger les cheveux avec une huile très légère ou une crème capillaire.

On es appliquera à la main en malaxant la chevelure.

La duré d’application des infra-rouges est de 10 à 15 minutes.

Signalons que cette durée est fonction de la puissance de la lampe, et de la distance entre la lampe et le cuir chevelu.

En livrant cet appareil, le fabricant donne toutes indications utiles à ce sujet.

Ajouter un commentaire