Traitement des pellicules

En général, il existe deux types de pellicules ; les pellicules sèches et les pellicules grasses. Dans cet article, nous allons zoomer sur les traitements adéquats pour chacun d’eux.

Pellicules sèches ou pityriasis simplex

Ne ratez aucun article, inscrivez-vous à la newsletter
Vous pourrez vous en désinscrire à tout moment

Pellicule sèche

Pellicule sèche

But du traitement

  • corriger la sécheresse excessive de la couche cornée du cuir chevelu qui es déshydratée et laisse « éclater » ses cellules ; elles se déposent le long des cheveux et tombent même sur le col des vêtements.
  • décaper le cuir chevelu et disloquer la couche pelliculaire

Pour y parvenir :

  • appliquer de l’huile de ricin hydro-soluble sur le cuir chevelu, raie par raie, au moyen d’un pinceau ou d’un tampon de coton
  • masser le cuir chevelu du bout des doigts pour faciliter la pénétration de l’huile dans la couche de pellicules qui l’enveloppe
  • bains de vapeur pour activer le décollement et la désagrégation de la couche pelliculaire par humidité
  • shampooings doux
  • attendre 4 à 5 minutes avant de rincer

Fréquence du traitement

  • 2 fois par semaine pendant deux semaines
  • puis une fois par semaines, dès que vous aurez obtenu une amélioration
  • enfin, une fois tous les quinze jours pour consolider

Durée du traitement

Variable : un mois, en général.

Ce que vous pouvez conseiller pour la poursuite des soins à domicile

Des lotions : lotions anioniques provoquant un effet « révulsif » au niveau de la couche cornée et aboutissant ainsi au détachement des pellicules.

  • lotions anti-mycosiques
  • lotions à l’allantoïne
  • lotions au pentothénate
  • lotions antiseptiques iodées
  • lotions à base d’huiles essentielles émulsionnées dans l’eau

Ces lotions doivent être appliquées quotidiennement et alternativement.

Pellicules grasses ou pityriasis stéatoide

But du traitement

Débarrasser le cuir chevelu de la crasse blanchâtre qui la recouvre.

Cette « calotte » est constituée par l’agglomération des pellicules formant un magma avec le sébum (qui ne peut pas s’écouler normalement) et la sueur.

Le traitement se pratique en deux temps :

  • premier temps (une séance) : décapage du cuir chevelu par le même procédé que pour les pellicules sèches ; utilisez de préférence d’huile de cade et les vapeurs ozonisées afin d’obtenir un meilleurs effet de décapage
  • deuxième temps (une séance) : ayez recours au même traitement que celui du séborrhée

Alternez ces deux temps de traitement, de semaine en semaine, jusqu’à la disparition de cet inconvénient particulièrement inesthétique.

Fréquence de soins

  • deux fois par semaine au début
  • puis une fois par semaine dès que le dégraissage est amorcé.

Durée des soins

Quelques semaines

Ce que vous pouvez conseiller pour la poursuite des soins à domicile

  • lotionner le cuir chevelu avec des lotions anioniques ; bien frictionner ; garder la lotion de 30 à 60 minutes
  • faire ensuite un rinçage méthodique et prolongé avec de l’eau pure
  • faire ensuite un shampooing aux protéines

Ajouter un commentaire