Les traitements des alopécies

On va vous présenter sous une forme simple et abrégée le mode de traitement des différentes alopécies afin qu’il vous suffit de jeter un coup d’oeil pour vous remettre immédiatement en mémoire les principes essentiels des traitements applicables aux différents cas.

L’alopécie ou chute de cheveux est très répandue chez l’homme et, depuis quelques années, chez la femme aussi.

Nous avons déjà vu que l’alopécie peut avoir différentes causes. Rappelons et résumons les soins qui conviennent dans chaque cas.

Alopécie séborrhéique

Ne ratez aucun article, inscrivez-vous à la newsletter
Vous pourrez vous en désinscrire à tout moment

Alopécie

Alopécie

Il faut traiter le cuir chevelu et les cheveux à la fois.

Cuir chevelu

Le but du traitement est de :

  • nettoyer
  • désinfecter
  • équilibrer

Shampooings

Pour cheveux gras. Nombreux sont les auteurs qui préconisent l’utilisation des shampooings pour cheveux « normaux », c’est-à-dire moins détergents, afin de ne pas encourir le risque d’exciter davantage la sécrétion des glandes sébacées par une détergence excessive qui pourrait se révéler irritante pour le cuir chevelu.

Lotions

  • lotions au soufre qui représentent un agent sédatif de la séborrhée
  • lotions aux huiles essentielles : application directes sur le cuir chevelu d’huiles essentielles émulsionnées dans des supports divers et présentées en ampoules ; les huiles essentielles ont une action antiseptique sur la flore microbienne du cuir chevelu gras
  • lotions aux iodures

On peut éviter de pratiquer des manœuvres de massage à moins que vous ne pratiquiez des manipulations très douces ; cela afin de ne pas exciter davantage les glandes sébacées

Cheveux

but du traitement

Apporter des éléments organiques pour leur permettre aux cheveux de résister à l’agression du flux séborrhéique :

  • hydrolysats de kératine
  • acide aminés
  • bains d’huile de ricin hydrosoluble, préconisés par certains cosmétologues ; ils donnent souvent d’excellents résultats sans qu’il soit possible d’expliquer avec précision leur mode d’action
  • effluvations de Haute Fréquence avec le peigne en quartz ; ne pas faire d’étincelage

Fréquence du soins

  • si les cheveux sont trop gras et le deviennent 48 heures après un shampooing : 2 fois par semaine
  • si le cheveux graissent au bout de 4 à 5 jours : une fois par semaine

Durée des soins

C’est seulement après de longs mois de soins que l’on parvient à réduire une alopécie séborrhéique.

Prévenir les clients qu’ils devront faire preuve de persévérance s’ils veulent aboutir à un résultat valable et stable.

Ce que vous pouvez conseiller pour la poursuite du traitement à domicile.

  • shampooings à pouvoir détergent limité, une fois par semaine
  • lotions au soufre organique et aux hydrolysats de kératine, à utiliser seulement par périodes de dix jour par mois
  • de temps à autre et en dehors du traitement soufré, un ampoule d’extraits tissulaires à appliquer sur le cuir chevelu

Alopécie du cuir chevelu sec, induré, pelliculaire

But du traitement

  • débarrasser le cuir chevelu de l’accumulation des déchets, toxiques pour le cheveu
  • décongestionner les vaisseaux sanguins

Pour cela :

  • utiliser un shampooing pour cheveux secs ou un shampooing à l’huile ou aux oeufs
  • appliquer après une lotion anionique, c’est-à-dire chargée d’électricité négative ; ces lotions, une fois en contact avec la kératine qui est aussi électro-négative, produisent un effet « révulsif » favorisant le décollement des pellicules.
  • bains d’huiles végétales, vitaminées ou crèmes
  • rincer abondamment et faire un léger shampooing pour débarrasser le cuir chevelu et la tige du cheveu des résidus d’huile et d’anions
  • manœuvres manuelles de massage destinées à activer la circulation sanguine du cuir chevelu.
  • bains de vapeur, ozonisés de préférence, pour hydrater les cheveux.

Fréquence des soins

Une fois par semaine, deux fois si possible

Durée des soins

Quatre à six semaines

Ce que vous pouvez conseiller pour la poursuite des soins à domicile

  • des préparations à base d’huiles essentielles révulsives pour activer la circulation locale
  • des hydrolysats de kératine pour « alimenter » le bulbe du cheveu dont la nutrition est compromise

Alterner ces applications : un jour l’une, un jour l’autre.

Alopécies infectieuses

alopécie infectieuse

alopécie infectieuse

But du traitement

  • désinfection du cuir chevelu
  • hâter l’arrêt de la chute
  • activer la repousse des cheveux

Rappelons que la repousse se reproduit, en général, spontanément.

  • shampooings aux protéines
  • lotions à base d’essences pures de plantes ou d’agrumes pour désinfecter
  • préparations à base de iodures
  • lotions à base d’hydrolysats de kératine pour nourrir le bulbe du cheveu
  • bains de vapeur
  • manœuvres de massage afin de mobiliser les toxines qui s’y accumulent

Fréquence des soins

Une fois par semaine

Durée des soins

Quatre à six mois

Ce que vous pouvez conseiller pour la poursuite de soins à domicile

Lotion antiseptique à appliquer quotidiennement

Alopécies d’origine nerveuse

Ces chutes de cheveux, diffuses en général, surviennent à la suite d’un choc émotionnel, du surmenage, des soucis graves…

Shampooings

Shampooings

N’entreprenez aucun soin sans avis du médecin traitant.

  • shampooings : aux protéines ou à la lécithine
  • lotions alcoolisées à base de pilo-carpine
  • lotions révulsives à base de terpènes d’essences aromatiques : elles atténuent les spasmes vasculaires et décontractent les vaisseaux capillaires
  • lotions camphrées
  • vaporisation d’eau distillé de fleur d’oranger, d’infusion de tilleul…
  • manœuvres manuelles de massage très douces du cuir chevelu qui peuvent également être utiles par leur effet calmant

Fréquence des soins

Une fois par semaine

Durée des soins

  • selon les résultats du traitement médical
  • observer régulièrement l’état du cuir chevelu

Ce que vous pouvez conseiller pour la poursuite des soins à domicile

Frictions avec des lotions à base d’essences aromatiques.

Alopécies d’origine traumatique

But du traitement

  • activer la repousse après avoir découvert
  • supprimé la cause de la perte des cheveux

Pour ce faire :

  • préparations à base d’hydrolysat de kératine
  • étincelage de H.F. pour compléter les effets de la préparation

Fréquence des soins

Une fois par semaine

Durée des soins

Incertaine ; mais relativement rapide

Ce que vous pouvez conseiller pour la poursuite des soins à domicile

  • si l’ensemble des cheveux est dégradé : bains d’huile une fois par semaine
  • à l’endroit où l’alopécie est particulièrement marquée : lotions aux hydrolysats de kératine

Alopécies idiopathiques

Ne connaissant pas la cause de la chute des cheveux qui est sans liaison apparente avec un trouble organique, fortifier le cheveu et augmenter sa résistance au facteur décalvant inconnu.

  • shampooing aux protéines
  • étincelage de H.F. pour stimuler le cuir chevelu
  • manœuvres manuelles de massage avec une lotion à base d’hydrolysat de kératine suivie, immédiatement après, de l’application :
    • d’une huile vitaminée
    • d’une préparation à base d’eau de mer afin que l’apport de vitamines et de sels minéraux facilite l’assimilation de l’hydrolysat par le bulbe

Voir également le miracle esthétique de l’implant capillaire.

Ajouter un commentaire