Conséquences des inconvénients du cheveu

Nous avons déjà vu dans d’autres articles les conséquences des troubles du cuir chevelu qui peuvent rejaillir sur la chevelure. Examinons un peu plus en détail ces conséquences.

Cheveux gras

Les cheveux ne sont gras que si le cuir chevelu est gras : le sébum sécrété par les glandes ne s’étale pas seulement sur le cuir chevelu, mais se répand aussi le long de la tige du cheveu.

Si vous deviez constater un jour qu’une de vos clientes a le cuir chevelu sec et le cheveu gras, soyez certain qu’il y a eu apport de matière grasse sous forme de brillantine ou de crème.

L’interrogatoire de cette cliente vous le confirmera, d’ailleurs.

Les cheveux graissent plus ou moins vite selon la quantité de sébum sécrété journellement, c’est-à-dire selon le degré de la séborrhée :

  • faible
  • moyenne
  • fluente

Une chevelure très grasse est le plus souvent terne parce que le sébum forme autour de chaque cheveu un. Enduit sur lequel viennent se fixer les impuretés de l’atmosphère.

Les cheveux gras “collent” les uns aux autres et forment des mèches lourdes qui détruisent en peu de temps la mise en plis.

Ils confèrent à l’individu un aspect peu soigné et alourdissent les traits du visage.

Cet état de la chevelure exige d’être corrigé pour des raisons d’ordre esthétique et commerciale.

En effet, si la mise en plis ne tient pas, la cliente se dira qu’il est inutile de dépenser de l’argent pour être toujours mal coiffée.

Il faut donc lui faire comprendre que la coiffure ne tient pas parce que l’état de ses cheveux rend impossible la mise en plis et que des soins préalables s’imposent.

Pour la convaincre et la décider à entreprendre les soins, arrachez une de ses cheveux et montrez-lui sous la loupe ou au “capilloscope”, le bulbe enveloppé, le plus souvent, dans un manchon de graisse.

Expliquez-lui alors ce qui se passe et mettez-la en garde contre le fait suivant : plongé en permanence dans un bain de graisse, le cheveu vit au “ralenti” et tombera d’une manière définitive si on n’intervient pas énergiquement.

Votre culture professionnelle et vos connaissances ne doivent pas constituer seulement un “ornement de l’esprit”, mais vous servir pour renseigner vos clientes : instruites, elles accepteront plus volontiers de se faire traiter.

Cheveux naturellement secs

Cheveux cassants

Cheveux cassants

Les cheveux naturellement secs sont implantés dans un cuir chevelu sec.

Privés de la quantité de sébum suffisante pour les lubrifier sur toute la longueur, ils sont ternes et souvent même cassants.

Peut-on rencontrer des cheveux sec sur un cuir chevelu gras ? oui, lorsque nous sommes en présence d’un pityriasis stéatoïde : le sébum s’agglomère avec les exfoliations de déchets cellulaires et forme sur le cuir chevelu une carapace qui empêche le sébum de s’écoule normalement le long des cheveux.

Ces cas sont rares à l’heure actuelle grâce aux mesure d’hygiène qui se sont répandues et généralisées peu à peu dans tous les milieux.

Cheveux accidentellement secs

Il s’agit de cheveux desséchés par les décolorations et les teintures trop fréquentes ou mal exécutées.

Leur état de sécheresse, dû à la déshydratation et aux oxydations des produits décolorants, rend les cheveux ternes et leur donne un aspect et une consistance laineuse.

Il est pourtant bien facile d’éviter ces dégâts et de les réparer.

Cheveux secs

Cheveux secs

Décolorations et teintures dessèchent-elles le cuir chevelu et le cheveu ?

Incontestablement ; mais vous savez qu’on rencontre toujours des individus qui réagissent d’une manière inhabituelle à tous les autres.

Chez certains d’entre-eux, les décoloration et les teintures ont un effet contraire : le cuir chevelu et les cheveux deviennent gras !

Ajouter un commentaire